Le Château Pas du Cerf

Un domaine chargé d’histoire

Le caractère du Château Pas du Cerf puise son origine dans l’alchimie de la nature et de la royauté.

Au XVIème siècle, François Ier, roi de France, séjourne sur le littoral méditerranéen pour célébrer le mariage de son fils, Henri II, avec Catherine de Médicis. Invité par le châtelain d'Hyères à une chasse à courre, le roi a alors poursuivi, et tué, un cervidé au pas en raison du relief escarpé. En hommage à ce royal trophée, les habitants ont nommé ce lieu « Pas du Cerf ».

C’est en 1848 que débute l’histoire du Château Pas du Cerf. Les premières vendanges du domaine sont vinifiées dans la maison familiale. Depuis 8 générations, le patrimoine familial est porté par le respect du passé, l’attention au présent et le regard sur l’avenir.

Une aventure familiale

Rares sont les familles où la culture du vin et l’amour de la terre se transmettent de génération en génération, avec la même ferveur et un goût intact du travail bien fait. Depuis 1848, et après 8 générations de vignerons, la famille Gualtieri-Martin est un précieux symbole de tradition vinicole.

Aujourd’hui, Aurore, Diane et Marion, les trois filles de Geneviève et Patrick, font vivre le Château Pas du Cerf avec sincérité et authenticité.

Un domaine viticole géré par des femmes

S’il est rare qu’un domaine viticole se transmette de génération en génération, il est encore plus rare qu’un domaine soit sous la responsabilité de 3 femmes – les sœurs de la famille Gualtieri.

Talentueuses et passionnées, exigeantes sur la sélection des cépages et intransigeantes sur leur assemblage, elles imposent leur style dans le monde du vin.

Emblématiques du succès des femmes dans la production de grands vins, Aurore, Diane et Marion produisent un vin à leur image : avec du caractère et de l’élégance.

Dans le respect de la nature

Au cœur d’une nature intacte et d’une biodiversité préservée, les 80 hectares de vignes du Château Pas du Cerf bénéficient d’une situation remarquable.

Niché au cœur d’une forêt de 700 hectares, le domaine est peuplé d’arbres d’une grande rareté comme l’arbousier délicieux et les lauriers roses sauvages - arbustes uniques en Europe et protégés par le conservatoire du littoral.

À travers les collines de chênes, au sein de parfums enivrants, les passages furtifs et mystérieux de cerfs en liberté se mêlent aux chants des cigales et des oiseaux. La flore et la faune environnantes semblent à la fois veiller et nourrir de leur force le vignoble.

La création d’une retenue d’eau collinaire, par le grand-père Marcel en 1954, permet d’entretenir une faune sauvage. Colverts, aigrettes et hérons cendrés viennent tous les ans nicher dans les roseaux et se repaître des poissons peuplant le lac.

Les vins expriment cette magie naturelle et précieuse, ce terroir emblématique des grands vins du sud de la France.

L'agriculture biologique

Le respect de l’environnement et la culture en agriculture biologique sont parties intégrantes du Château Pas du Cerf – dans la vigne comme à chaque étape de la vinification.

Dans la vigne, une fumure entièrement organique contribue à la maturation d’un raisin de grande qualité.

Chaque étape de travail de la vigne, en accord avec l’alchimie de la nature, est exempte de produits chimiques de substitution.

Les effluents vinicoles sont épurés par un traitement biologique et, une fois dépollués, rejetés dans l’environnement naturel.

Être au plus proche de sa nature, c’est à la fois prendre soin de soi et de l’environnement : et c’est bien l’esprit dans lequel grandit – millésime après millésime – le Château Pas du Cerf.

En 2010 déjà, le Château Pas du Cerf cultivait sur une dizaine d’hectares une parcelle de Grenache et de Tibouren en agriculture biologique.

Depuis 2018, c’est l’ensemble des parcelles du domaine qui sont en conversion vers l’agriculture biologique. De ces parcelles est née une cuvée BIO certifiée par l’organisme ECOCERT : la cuvée Diane Rosé.

Le Château Pas du Cerf est certifié Haute Valeur Environnementale niveau 3, le plus haut niveau attribué par La Commission nationale de certification environnementale (CNCE). Cette certification est fondée sur des indicateurs de résultats relatifs à la biodiversité, la stratégie phytosanitaire et la gestion de la fertilisation.

UTILISATION DES COOKIES
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies permettant de proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.