Une histoire de famille

La famille GUALTIERI continue la tradition familiale qui voit se succéder huit générations de vignerons depuis 1848.

Aujourd'hui, Geneviève, Patrick et leurs trois filles animent
ce domaine avec passion.

Patrick est très exigeant sur la sélection de chaque cépage (grenache, cinsault, tibouren) pour élaborer des rosés clairs et gourmands et proposer des rouges de garde (vieille vigne de syrah, mourvèdre) élevés en fûts de chêne français.

Ces vins assemblés par des femmes sont commercialisés en région PACA, en France et à l'export.

Historique du Pas du Cerf

L'origine du mot "Pas du Cerf", de mémoire provençale, nous est contée par les anciens les soirs de veillée.
En l'an 1533, notre bon Roi de France, François Ier séjourna sur le littoral pour célébrer le mariage de son fils Henri II avec Catherine de Médicis.

Invité par le châtelain d'Hyères à une chasse à courre sur ces terres, le roi fut amené à poursuivre un cervidé au pas en raison du relief escarpé. Un très grand cerf fut tué ici même. En hommage à ce royal trophée, les habitants nommèrent ce lieu " Pas du Cerf ."

Depuis les temps les plus reculés, les cerfs sont toujours passés à travers le domaine pour rallier une colline à l'autre.
En Provence le "passage" et le "pas" sont synonymes, d'où le nom "Pas du Cerf".

Historique du Pas du Cerf

Une flore et une faune exceptionnelle

Aujourd'hui les 80 hectares de vignes du Château Pas du Cerf sont toujours protégés par un écrin de 700 hectares de cette nature intacte.

Arbres d'une grande rareté, arbousiers "délicieux", espèce unique de lauriers, passages mystérieux et furtifs de cerfs en liberté, chants mêlés de cigales et d'oiseaux, parfums enivrants. 

La retenue d'eau collinaire créée en 1954 par le grand père Marcel, a permis d'entretenir la fréquentation d'une faune sauvage, comme les cols verts, qui toutes les années viennent nicher dans les roseaux ou bien les aigrettes et hérons cendrés qui se repaîssent des poissons peuplant le lac.

Les arbustes actuels sont des espèces protégées par le conservatoire du littoral et sont uniques en Europe.

Une flore et une faune exceptionnelle